Lorient
6 cours de la Bove / 2 Rue Auguste Nayel - 56100 Lorient - Tél: 02 97 89 97 31

Larmor-Plage, Station balnéaire par excellence

Publié par Lorient le 30/04/2020

La tradition fait remonter au VIe siècle la construction d’une chapelle, par Gildas dit le Sage, sur le site de l’actuelle église Notre-Dame. Au IXe siècle, elle est détruite par des Vikings installés, sans doute entre 820 et 940, dans un camp fortifié à Locqueltas. Larmor est à cette époque une chapellenie de la paroisse de Ploemeur


En 1925, Larmor est devenue commune indépendante et prend le nom de Larmor-Plage.

Ce petit port sardinier, a compté jusqu’à cinq usines de traitement de la sardine. La dernière conserverie ferme ses portes à Toulhars avant la Seconde Guerre mondiale.

En 1940, l’amiral Karl Dönitz choisit Lorient comme base principale des sous-marins allemands ; il installe son poste de commandement dans les villas de Kernével à Larmor-Plage. Après la guerre, Larmor-Plage est dotée, au titre de commune sinistrée pour fait de guerre, d’un premier plan d’aménagement et de reconstruction approuvé en juin 1949.


La devise de Larmor-Plage : « Bon vent à qui me salue ».Dès le XVIe siècle, la coutume voudra que les navires, en partance pour des contrées lointaines, saluent de trois coups de canon l’église Notre-Dame de Larmor dédiée au culte de la vierge, celle-ci répondra par un joyeux carillon. Témoin de cette tradition, un écusson géant estampillé « bon vent à qui me salue » trône fièrement dans le hall de la mairie.




Partager sur les réseaux